Acte d’union des Diasporas et de l’Afrique pour la souveraineté économique.

Au nom de Dieu, le Juge, le Sage.

L’Afrique est toujours marqué par cette disparité dû au clivage entre la minorité aisée ayant le pouvoir et pouvant se convertir en Satellites dans les Diasporas ou Élites dans l’Intelligentsia et la majorité pauvre et précaire de la population locale qui subit la Vie. Nous gardons tous ces images de personnes qui luttent pour s’en sortir au quotidien. Cela doit encore mieux nous encourager à aller de l’avant avec nos projets de solidarité intra et inter communautés (états et diasporas) dans le cadre la création et de l’organisation de ponts d’échanges et de partages de débouchés, de l’ouvrage et de l’intelligence stratégique. Cependant dans cette dynamique pour sortir de l’oppression rendue mondiale et normale par notre souveraineté économique et la réappropriation de notre fierté identitaire, l’Attitude Simple est de mise: ne plus faire preuve de mesquinerie (ramener autrui à un bas niveau), de jalousie, de sorcellerie, de laisser aller à la seule survie. Il est grand Temps d’opter pour un Esprit de Correction, entrepreneurial d’abord, et en attendant les autres chantiers devant être initié, qui serait au-delà de la quête du pain quotidien mais plus pour construire des micro entreprises ou entreprises individuelles florissantes pour le bénéfice des individus et de la communauté entière.

Nous venons après ce constat, unir notre Intention d’arriver au Salut économique par la fédération de nos efforts chacun avec nos ressources et l’emploi de notre Temps de Vie pour faire tourner la Roue de reconstruction tout azimut avec ceux qui peuvent être des partenaires et non venir à nous en mercenaire.

L’adhésion à cet Esprit de Correction des effets, sur le développement de notre Civilisation fait de la diversité ethnique, que nous avons hérité du passé passe par le Signe fort de la constitution d’un patrimoine financier transmissible (par l’épargne et la proscription de la dette sans levier) et une restauration de notre patrimoine ethnique (par l’apprentissage et la prescription de la dot culturelle communautaire). La première manifestation de ce Signe de la première action de l’Esprit de Correction est le retour au Crédit financier et identitaire nécessaire à l’affirmation du renouveau de notre pouvoir économique.

« Dieu vient à la rencontre de nos efforts mais ne les faits pas pour nous. Mettons-nous au travail avec clairvoyance et une Vision du Futur cette fois »

United Diasporas and Africa for economic sovereignty Act.

In the name of God, the Judge, the Wise.

Africa is still marked by this disparity due to the cleavage between the wealthy minority having the power and being able to become Satellites in the Diasporas or Elites in Intelligentsia and the poor and precarious majority of the local population who undergoes Life. We keep all these images of people struggling to go through problems on a daily basis. This should further encourage us to move forward with our projects of solidarity within and between communities (states and diasporas) within the framework of the creation and organization of bridges of exchange and sharing of strategic intelligence work and business oppor-tunities. However, in this dynamic to get out of this global and accepted oppression by our economic sovereignty and our pride of identity reclaiming, the Simple Attitude is appropriate: no longer to show pettiness (to bring others down to a low level), jealousy, witchcraft, to leave go to the only survival. It’s great time to opt for an initial Entrepreneurial from the Correctional Spirit, among other workbase to come, that would be beyond the quest for daily bread but more to build successful micro-businesses or individual businesses for the benefit of individuals and the entire community.

We come after this observation, to unite our Intention to arrive at Economic Salvation by federation of our efforts each with our resources and the use of our Time of Life to turn the Wheel of reconstruction all over with those who can be partners and not come to us as mercenaries.

Adherence to this Spirit of Correction of Effects, on the development of our Civilization made of Ethnic Diversity, that we have inherited from the past passes through the Strong Sign of the constitution of a financial inheritance transmissible (by the saving and the proscription of the debt without leverage) and a restoration of our ethnic inheritance (by the apprenticeship and the prescription of the community cultural dowry). The first manifestation of this Sign of the first action of the Spirit of Correction is the return to the Financial and Identity Credit necessary for the affirmation of the renewal of our economic power.

“God comes to meet our efforts but does not do them for us. Let’s start working with cleverness and a Vision of the Future this time”