« Une chose très saissisante dans ton écriture est que tu ne fais pas juste écrire, tu peins avec les mots. Les images sont tellement fortes qu’elles prennent vie, et ça rend les réalités décrites d’autant plus poignantes. Je ne suis certainement pas la personne la mieux outillée pour commenter la substance théologique, mais si celà était un des buts de l’exercice, la thèse du polymorphisme d’un Dieu unique est communiquée de façon très accessible. La réconcilation entre le moderne et la tradition (et donc entre nous et nous finalement) est un besoin vital, un véritable appel. Et le travail de ta plume dans ce sens est super. Le voyage de l’outrancier est tout un symbole. Ah. Oui, avant que j’oublie. L’illustratrice de « Le Point ». Excellente. Il y a entre vos 2 oeuvres une communication et une chimie particulière. Elle a surement vécu le livre avant de le retranscrire dans le vocabulaire de son art. C’est super. »